24 décembre 2017

Cadeau mais pas pour moi........

    Ce sont donc des rues animées et vivantes qu’il est donné aux photographes, français (Robert Doisneau, Willy Ronis, Raymond Depardon, Édouard Boubat), comme étrangers (Peter Cornelius, Erwin Blumenfeld, Robert Capa, Ervin Marton, Ernst Haas), d’immortaliser en couleurs. Leurs images pleines de charme et de fraîcheur nourrissent aujourd’hui la légende d’un Paris révolu. (éditeur)   Je l'ai feuilleté & refeuilleté......crise de nostalgie de l'enfance, quoique je préfère certains aspects (surtout de confort)... [Lire la suite]
Posté par MartineR à 12:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]