Source: Externe

 

À la fin des années trente, parce qu'elle est tombée sous le charme d'un romancier d'origine juive, Eugenia, une jeune et brillante étudiante roumaine, prend soudain conscience de la vague de haine antisémite qui se répand dans son pays. Peu à peu, la société entière semble frappée par cette gangrène morale, y compris certains membres de sa propre famille. Comment résister, lutter, témoigner, quand tout le monde autour de soi semble hypnotisé par la tentation de la barbarie ?
Avec pour toile de fond l'ascension du fascisme européen, ce roman foisonnant revient sur un épisode méconnu de la Seconde Guerre mondiale, l'effroyable pogrom de Jassy. Portrait d'une femme libre, animée par le besoin insatiable de comprendre l'origine du mal,(éditeur)

 

Quel livre! Lionel Duroy j avais déjà lu certains de ces livres mais je me sentais gênée...........par tous ses déballages familiaux

Connaissant un peu les roumains j'ai tout de suite eu envie de lire ce livre après avoir vu l auteur à LGL..........

C'est une fiction par le biais d'Eugénia mais son **amoureux**; Mihail Sébastien a bien existé & ses écrits sont très présents. De même l'écrivain-journaliste Malaparte.

Tous les faits historiques & personnages politiques de tous bords (Roumains, Nazis, soviétiques) sont véridiques.

Le noyau est le pogrom dans la ville de Jassy  en 1941, où plus de 13.000 juifs ont été exterminés soit environ 50% de la population de la ville

 

Source: Externe

 

Il faut quand même une certaine connaissance géographique & historique pour le lire plus facilement.

 

 

Ce roman dissèque l antisémitisme et aussi les contradictions des consciences.

Un grand livre trop actuel quand on observe les mouvements d'extrême droite en UE.