Dans ma (longue) vie professionnelle, j ai été amenée à rencontrer beaucoup d algériens de toutes conditions, de toutes religions, de toutes régions et ce roman graphique permet d'en apprendre beaucoup sur les juifs algériens & sur les conséquence de la colonisation.

 

Non tous les rapatriés ne sont pas des pieds noirs, tous les pieds noirs ne sont pas juifs.

La majorité des juifs d'Algerie parlait l'arabe & leurs traditions culturelles étaient les mêmes que les arabes & berbères musulmans

 

20220421_183049[1]

 

 

 

 

20220421_183126[1]

 

 

 

20220421_183139[1]

 

 

 

20220421_183155[1]

 

 

 

20220421_183216[1]

 

 

 

20220421_183259[1]

 

 

 20220421_183336[1]

 

 

 

20220421_183432[1]

 

 

 

Bien sûr quelques notions de géographie sont nécessaires, par contre le décret Crémieux est bien expliqué & il ne s'est appliqué qu'aux juifs des 3 grands départements francais d'Algérie ( Constantine, Alger & Oran) par contre les juifs du sud le MZab , Tamanrasset en étaient ecxclus jusqu en 1962.

 

Un certain candidat à l élection présidentielle devrait le lire pour se rappeller ses origines de juif arabe de la wilaya de Constantine