03 octobre 2017

Chef-d'oeuvre inclassable

  J'ai pu emprunter ce ***roman graphique*** d'une vie, je ne sais comment le définir tellement je suis écrasée par l'oeuvre graphique & surtout le contenu éditorial dense.   Charlotte Salomon, isolée dans un pays dont elle ne parle pas la langue, et avec pour unique parent un vieil homme amer qui la rejette, doit faire face à la menace d'une guerre et d'une malédiction familiale qui programment toutes les deux sa mort. À cette situation tragique, elle décide d'apporter une réponse extraordinaire et transcende son... [Lire la suite]
Posté par MartineR à 08:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

13 septembre 2017

En Gaspésie

  Suite & fin du prix du livre France-Québec: et fin en beauté.     Pour des centaines de familles, la vie n’a plus été la même après leur expulsion du territoire de Forillon au début des années 1970. Ce pays grandiose, devenu la nouvelle lubie d’un ministre fédéral qui promettait mer et monde à ses habitants, leur a été volé pour être transformé en parc national.             Louis et Michelle Synnott ont tenté d’assurer malgré tout le bonheur de leurs... [Lire la suite]
Posté par MartineR à 17:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
05 septembre 2017

Grand froid québécois

    Dans une véranda cousue de courants d’air, en retrait d’un village sans électricité, s’organise la vie de Matthias et d’un homme accidenté qui lui a été confié juste avant l’hiver. Telle a été l’entente : le vieil homme assurera la rémission du plus jeune en échange de bois de chauffage, de vivres et, surtout, d’une place dans le convoi qui partira pour la ville au printemps. Les centimètres de neige s’accumulent et chaque journée apporte son lot de défis. Près du poêle à bois, les deux individus tissent... [Lire la suite]
Posté par MartineR à 08:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2017

Chien-chien & Co

    Paul Sneijder est l'unique survivant d'un accident d'ascenseur. Sa fille y a perdu la vie. Depuis ce jour, sa perception de la réalité s'est affinée, comme si quelqu'un avait monté le son du vacarme du monde. Comment continuer à vivre, avec une épouse tyrannique qui ramène un poulet rôti les jours où elle voit son amant ? En changeant de métier : promener des chiens, voilà une activité attrayante.(éditeur)   Quel plaisir d'humour noir cette tragi-comédie!!.. Une approche psychologie fine des différents... [Lire la suite]
Posté par MartineR à 20:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
19 août 2017

Psychanalyse

    Ce petit roman nous devoile la face dépressive de Noureev. Patrick Grimbert, psychologue clinicien, psychanalyste & écrivain nous décrit l'analyse fictive & peu orthodoxe de ce danseur dans cette période des années SIDA!   Très bien écrit, on découvre aussi un auteur qui a bien connu Noureev (par le biais de son épouse)& qui est fasciné par le personnage.    PS/ ne soyez pas étonné je ne reponds pas directement car Canalblog fonctionne mal, très mal!!    
Posté par MartineR à 12:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
26 juin 2017

En voyage autour du monde avec J.C Rufin

    "Mes amis, s'écria Benjamin Franklin, permettez-moi de dire que, pour le moment, votre affaire est strictement incompréhensible. Nous ne demandons qu'à vous l'expliquer, dit Auguste. Et d'ailleurs nous avons traversé l'Atlantique pour cela. Eh bien, allez-y. C'est que c'est une longue histoire. Une très longue histoire, renchérit Aphanasie, sa jeune épouse que Franklin ne quittait plus des yeux. Elle traverse de nombreux pays, elle met en scène des drames et des passions violentes, elle se déroule chez des peuples... [Lire la suite]
Posté par MartineR à 08:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

10 juin 2017

Le premier du prix............

    La bibliothèque de ma ville participe au prix littéraire France-Québec,j'ai donc décidé de découvrir les trois auteurs proposés.    Premièr livre disponible à la lecture: un coup de coeur     Trois personnages: un jeune boulanger malouin qui n’a d’arabe que le nom, une assistante juridique fuyant sa mère hystérique et un policier mis à la retraite malgré lui, réunis par une histoire improbable – comme la vie nous en réserve parfois. En filigrane pointent une série de questionnements sur... [Lire la suite]
Posté par MartineR à 08:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
05 juin 2017

D comme..............

      Si nous étions en Iran, cette salle d’attente d’hôpital ressemblerait à un caravansérail, songe Kimiâ. Un joyeux foutoir où s’enchaîneraient bavardages, confidences et anecdotes en cascade. Née à Téhéran, exilée à Paris depuis ses dix ans, Kimiâ a toujours essayé de tenir à distance son pays, sa culture, sa famille. Mais les djinns échappés du passé la rattrapent pour faire défiler l’étourdissant diaporama de l’histoire des Sadr sur trois générations: les tribulations des ancêtres, une décennie de révolution... [Lire la suite]
Posté par MartineR à 10:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2017

Expliquer pour lutter

    Tous les jours, en Europe, en AFrique, au Levant & partout dans le monde le terrorisme fait son oeuvre de mort. Dans cet essai Tahar Ben Jelloun n'est pas le romancier connu mais plutôt le sociologue & philosophe ;il nous donne, sous un aspect très pédagogique, les origines & ressorts de cette idéologie mortifère. Avec sa double culture il essaie d'expliquer le plus objectivement ce que beaucoup nomme folie religieuse.   C'est assez complet & l'ouverture vers d'autres lectures.   ... [Lire la suite]
Posté par MartineR à 08:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
08 mai 2017

Campagne anglaise au début du XX°

    Petit roman pris au hasard sur le tourniquet de la BM, mais belle découverte d'un auteur pour moi inconnu   C'était le 30 mars. Un dimanche. Un jour que l'on appelait le dimanche des mères. » C'était un jour de début de printemps éclaboussé d'une lumière digne du mois de juin. Et malgré toute cette clarté, ce ciel bleu vif, cette tiédeur inattendue de l'air, un jour empreint de mélancolie : nous sommes en 1924, et ces mères que l'on fête n'en finissent pas de porter le deuil des fils que la guerre leur a... [Lire la suite]
Posté par MartineR à 08:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :