Source: Externe

Il est évident que la fortune pour le moins tardive de ma grand-mère a joué un rôle important dans cette histoire. Sans tout cet argent, mes parents ne seraient jamais revenus s'installer dans le Finistère. Et moi-même sans doute, je n'aurais jamais quitté Brest pour habiter Paris. Mais le vrai problème est encore ailleurs, quand il a fallu revenir des années plus tard et faire le trajet dans l'autre sens, de Paris vers Brest.(éditeur)

 

Source: Externe

Dans le cadre du groupe de lecture de la BM, au mois d avril les livres de Tanguy Viel seront d actualité......!!!

Alors je me suis décidée à en lire un, même si la 4° de couverture ne m y engageait pas!

C est un livre (bien écrit) qui décrit un univers **un peu** à la Chabrol sur fond de Brest ville détruite reconstruite qui vit beaucoup autour de sa Marine.

 

Ce livre me fait penser à celui d'Olivier Adam: les Lisières, même pessimisme sur les histoires de famille!!

Je ne connais Brest que pour y avoir passé une journée pluvieuse & ventuese il y a au moins 20 ans mais le souvenir est toujours là , un souvenir de tristesse!!