Pour toutes les aiguilles

15 avril 2014

Il ne manque que le parfum.

DSCN7127 - Copie

 

 

 

DSCN7128

 

 

 

DSCN7129

 

Au détour d'une rue...

 

 

Posté par MartineR à 00:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

14 avril 2014

Ottobre pour la première fois en modèle femme

Faisant une grande taille: 52/54, j'hésitais à me coudre des tee-shirts...et en plus je n'ai pas de surjeteuse..

J'ai choisi le patron n°5 du magazine Ottobre 2/2014 ( en français),l'ai augmenté de 3 cm pour les devant & dos, quelques fronces devant pour faire une mini-fantaisie.

 

Source: Externe

 

Le jersey à fond noir provient de Sacrés Coupons & celui à fleurs, des Tissus Reine, j'hésitais mais une charmante vendeuse m'a convaincue qu'il ne me grossirait pas, 

 

DSCN7130

 

Ce patron tombe impeccable, à la MAC aucun problème, il faut prévoir une aiguille jersey et un fil polyester. Par contre je n'avais pas d'aiguille jumelée pour faire les ourlets..dommage 

Posté par MartineR à 09:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
13 avril 2014

Au bout de la rue.

DSCN7114

 

Tout en magnificence car pas de pluie ce printemps.

 

DSCN7116

 

 

DSCN7117

 

Une autre variété.

DSCN7118

Posté par MartineR à 13:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2014

Basse-cour

 

DSCN7111

 

Certaines années je faisais des cartes en petites croix, mais pour de moultes raisons, je me suis abstenue deux/trois ans, cette année je reprends cette habitude; j'ai ressorti ce livre de ma bibliothèque, des fils dégradés, des restes d'Aïda.

Il me reste à les monter soit en carte, soit en berlingot. A voir. 

 

 

9782501047340

 

 

 

DSCN7112

 

 

La dernière poulette est une grille d'Helen Wind.

DSCN7113

Posté par MartineR à 14:10 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2014

Paysage de rêve mais ....

 

Source: Externe

 

Dans ce paysage de rêve, le médecin d'Auschwitz avait trouvé refuge à la limite de l'Argentine & du Chili.

 

Source: Externe

 

 Dans ce livre Wakolda, l'auteure part de l'histoire de Mengele pour nous démontrer la perversité de cet homme qui s'est introduit dans une famille argentine; il arrive à séduire les différents membres, la jeune Lilith, la mère; sur lesquelles il continue ses expériences; mais aussi le père pour lequel il monte une fabrique de poupées (aryennes).

 

Mais il est aussi traité des peuples autochtones: les Mapuches qui furent décimés et surtout sans accès à l'éducation.

 

J'ai lu ce livre dans le cadre de Parlons Bouquins, Une lecture difficile par le sujet mais très bien menée.

 

Posté par MartineR à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


15 mars 2014

Promenade parisienne & scolaire

 

Un membre de ma famille est professeure dans un LEP, avec sa collègue de français/histoire & une dizaine d'élèves en bac ARCU, ils viennnent au théatre de la Porte St Martin.

Elles ont le projet de leur faire découvrir Paris par rapport aux lieux de pouvoir; mais le temps est limité car elles partent de Conflans St Honorine vers 15h, doivent être au Mac Do de République à 18.30...... 

 

Un vrai défi que j'essaie de relever.

 

Les pouvoirs législatifs (français/européen) , & le pouvoir des arts. 

 

Arrivée au Musée d'Orsay:

 

Le musée de la Légion d'Honneur

 

Source: Externe

 

 

Le musée d'Orsay

 

Source: Externe

 

 

le Louvre

 

Source: Externe

 

 

Puis direction le Palais-Bourbon avec en angle du boulevard St Germain: la Commission Européenne,

 

Source: Externe

 

 

Traversée vers la Place de la Concorde, avec le plus belles vues à partir du pont.

 

Source: Externe

 

On reprend le metro pour Chemin Vert, direction: le Marais

 

Place des Vosges avec la Maison de Victor Hugo & la maison natale de Mme de Sévigné.

 

Source: Externe

 

Retour vers République mais pedibus par le boulevard de Beaumarchais en jetant un coup d'oeil vers le Génie de la Bastille puis vers la place de la République & sa caserne de la Garde républicaine.

 

 

Source: Externe

 

J'espère qu'ils ne seront pas trop fatigués mais Roméo & Juliette c'est passionnant.

 

Source: Externe

(images du net)

Le but n'est pas de visiter mais de leur faire découvrir Paris, les professeurs vont avoir du travail ppour reprendre les principaux thémes...moi j'ai jouer les guides touristiques

 

 

 

Posté par MartineR à 07:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
13 mars 2014

Tout en lumière

 

 

DSCN7057

 

 

La galerie des glaces & la foule...

DSCN7058

 

 

DSCN7059

 

 

DSCN7060

 

 

DSCN7073

Posté par MartineR à 07:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mars 2014

Pour un anniversaire..

 

Nous sommes amies depuis 1948...alors une petite carte personnalisée comme très souvent..

Un délicat free de Lulli, un peu de Lugana vert fané/foncé, quelques brins de fils dégradés.

 

DSCN7106

 

Bon anniversaire M...........

Merci à Claire de la boutique dourdannaise: Entrez sans frapper; c'était LE cadre qu'il fallait.

Posté par MartineR à 00:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mars 2014

Dans les appartements royaux

 

Je crois que je n'étais retournée à l'intérieur du château depuis la fin des années...50 !!!

DSCN7046

 

 

DSCN7049

 

 

DSCN7050

 

 

DSCN7053

 

 

DSCN7054

 

Nous avons beaucoup ri en voyant les jeunes américaines & japonaises se faisant photographier partout & n'importe où avec des poses les plus bizarres, par ailleurs beaucoup faisaient le V de la victoire ???? 

 

 

Posté par MartineR à 08:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
10 mars 2014

Chez le Roy

DSCN7074

 

Le soleil était bien absent, les giboulées par contre étaient présentes cette semaine-là, mais cela n'a pas empéché la visite au chateau des rois..

 

DSCN7076

 

Seuls les toits étaient dorés.

 

DSCN7048

 

 

DSCN7077

 

 

DSCN7080 

 

Visite des intérieurs bientôt..

Posté par MartineR à 00:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
09 mars 2014

Petites attentions

 

Elle a vu l'abécédaire aux roses derrière mon tricot, mais cette grille est introuvable chez DMC; malgrè le surligneur je l'ai encore dans mes archives,la voiçi partie pour une deuxième vie, car Dame Zélie voudrait la faire pour sa Maman; mais aura-t-elle le temps de le broder pour la fête des Mères..2015??

 

Dans l'enveloppe pour lui expédier, j'ai eu de délicieuses attentions,

DSCN7105

 Je me garde le beau fil à broder( tous mes coloris) et mes deux petites-filles vont se **disputer** les autres.

 

Allez voir son blog, il est riche.

Posté par MartineR à 10:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2014

Merci mes chéris

DSCN7103

Posté par MartineR à 06:09 - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 mars 2014

Galliéra est à Carnavalet

 

Durant les travaux, le musée Galliera expose hors les murs, et nous avions choisi d'aller admirer l'exposition à Carnavalet..quelle belle surprise les coulisses de la garde-robe de cette élégante du début du XX°.

 

Exposition Roman d'une Garde-Robe

 

Ma Grande a beaucoup aimé surtout les robes rebrodées ainsi que les coupes merveilleuse..Que dire des chapeaux *Belle Epoque*, tout fut leçon d'histoire comme les cheveux longs jusqu'à la guerre de 14/48 puis les coiffures à la garçonne..

 

Source: Externe

 ( Image Carnavalet)

De même explication des faux-culs sur un tableau dans le musée.

 

Par contre, il est utile d'imprimer le document pédagogique car il n'est pas disponible à l'accueil, dommage..

Source: Externe

Robe complètement rebrodée avec des perles de turquoise.

 

DSCN7084

 

Puis nous nous sommes promenées dans le musée de la vie Parisienne, on a retrouvé une maquette du Paris historique, l'occasion de localiser les différents lieux déjà visités comme le Musée de Cluny.

DSCN7093

 

 

DSCN7095

 

 

DSCN7098

 

Louis XIV nous a dit au-revoir, mais c'est une autre visite...

DSCN7099

Posté par MartineR à 09:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2014

Paris...entre deux giboulées de février

 

 

Lors des vacances de ma grande Petite-fille, nous faisons toujours quelques visites, alors direction vers le Marais.

Place de la Bastille

 

Sortie du métro à Bastille, elle qui étudie la Révolution en ce moment elle a mis les pieds (sur le quai) à la place de la fortersse..

Rue St Antoine

 

Tès bel immeuble rue St Antoine, un notaire y a élu domicile.. juste à coté de l'oratoire du Marais.

Hotel Carnavalet , vue de la rue

Hotel Carnavalet vu de la rue

 

Rue Birague

Un mur aveugle de la rue de Birague joliment habillé.

 

DSCN7089

 

La place des Vosges, quasiment désertique, ce qui est rare.

DSCN7090

 

 

DSCN7091

 

A suivre...

Posté par MartineR à 17:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2014

Bonnet & snood / Moébius

DSCN7032

 

Bonnet, même modèle que le gris

Snood: montage **twisté** de 100 mailles; quelques rangs de point-mousse encadrant du point de riz, aiguille circulaire N°5

 

Fil Drops/Delight n°06 tricoté en double

 

DSCN7033

 

Taille: 7 ans

DSCN7035

 

 

Montages3

Posté par MartineR à 13:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 février 2014

Au pays du matin pas si calme....

 

Nagasaki d'Eric Faye.

 

Source: Externe

 

A Nagasaki, dans les années 2000, un célibataire se rend compte que de temps en temps, des aliments disparaissent de son réfrigérateur. En rentrant chez lui, le soir, il a parfois l'impression que certains objets, dans la cuisine, ont changé de place. Au bout de quelques semaines, il se résout à installer une webcam dans cette pièce afin de surveiller son intérieur, du bureau où il travaille comme ingénieur météorologue. Sur son écran d'ordinateur, un jour, apparaît une femme, quinquagénaire, qui vaque dans la cuisine comme si elle était chez elle. L'homme alerte la police qui intervient à son domicile et arrête la femme. Celle-ci avoue qu'elle habitait depuis un an dans l'appartement, dormant dans un profond placard d'une pièce inusitée, et allant et venant dans les pièces lorsque l'homme était au travail..(éditeur)

 

Dans ce court roman, l'auteur dans un style très épuré, une écriture ** économique ** nous entraine au coeur de deux solitudes mais ô combien différentes.

Il y interroge aussi une société de l'individualisme avec justesse & sans jugement.

 

Ce livre a reçu le grand prix de l'Académie française. 

Source: Externe

Baie de Nagasaki (net)

 

De sa fenêtre le narrateur voyait ce paysage.

 

 

Posté par MartineR à 11:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
19 février 2014

Pour un pirate

Montages

 

 

Si vous aimez allez cliquer ICI, je participe au concours de mon revendeur Drops

 

DSCN7005

 

 

 

 

DSCN7030

 

Il voulait une tête de mort sur son pull, il en aura quatorze. 

Pour Eliot: modèle Drops en Lima, aiguilles 3 & 3.5 

 

 

Posté par MartineR à 05:55 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 février 2014

Nafissatou

15544308-bougies-d-39-anniversaire-montrant-nr-10_0

 

Déjà 10 ans ce jour mais pas avant 11h38...il ne faut pas vieillir avant l'heure (sic!).

Toi si grande & raisonnable mais si petite quand même !

Toi qui angoisses de te perdre dans le collègue l'an prochain...

Toi qui aimes Violetta, Stromae & Zaz...

Toi qui chantes les Beatles à la chorale & excelles à la capoiera.

Toi si curieuse de tout avec ta mappemonde & ton microscope. 

 

Bon anniversaire ma grande petite-fille. 

 

 

 

disque-azyme-violetta

Posté par MartineR à 01:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
13 février 2014

Russie ??

 

Source: Externe

 

Quel livre!! Ce gros, très gros pavé ( 541pages ) est un pas de plus pour essayer d'envisager comprendre ce qui se passe actuellement en Russie, mais existe-t-elle vraiment ?

 

 

Armée d’un magnétophone et d’un stylo, Svetlana Alexievitch, avec une acuité, une attention et une fidélité uniques, s’acharne à garder vivante la mémoire de cette tragédie qu’a été l’urss, à raconter la petite histoire d’une grande utopie. “Le communisme avait un projet insensé : transformer l’homme «ancien», le vieil Adam. Et cela a marché… En soixantedix ans et quelques, on a créé dans le laboratoire du marxisme-léninisme un type d’homme particulier, l’Homo sovieticus.” C’est lui qu’elle a étudié depuis son premier livre, publié en 1985, cet homme rouge condamné à disparaître avec l’implosion de l’Union soviétique qui ne fut suivie d’aucun procès de Nuremberg malgré les millions de morts du régime.
Dans ce magnifique requiem, l’auteur de La Supplication réinvente une forme littéraire polyphonique singulière, qui fait résonner les voix de centaines de témoins brisés. Des humiliés et des offensés, des gens bien, d’autres moins bien, des mères déportées avec leurs enfants, des staliniens impénitents malgré le Goulag, des enthousiastes de la perestroïka ahuris devant le capitalisme triomphant et, aujourd’hui, des citoyens résistant à l’instauration de nouvelles dictatures…
Sa méthode : “Je pose des questions non sur le socialisme, mais sur l’amour, la jalousie, l’enfance, la vieillesse. Sur la musique, les danses, les coupes de cheveux. Sur les milliers de détails d’une vie qui a disparu. C’est la seule façon d’insérer la catastrophe dans un cadre familier et d’essayer de raconter quelque chose. De deviner quelque chose... L’histoire ne s’intéresse qu’aux faits, les émotions, elles, restent toujours en marge. Ce n’est pas l’usage de les laisser entrer dans l’histoire. Moi, je regarde le monde avec les yeux d’une littéraire et non d’une historienne.”
À la fin subsiste cette interrogation lancinante : pourquoi un tel malheur ? Le malheur russe ? Impossible de se départir de cette impression que ce pays a été “l’enfer d’une autre planète”. (éditeur)

 

Dans cet essai, l'auteure a recueilli la parole des hommes mais surtout des femmes de l'ex URSS, qui y a-t-il de commun entre un russe de Moscou ou un < cul-noir> (personne originaire du Caucase selon les moscovites!) rien sauf les souvenirs de l'Unino soviétique.

Presque tout est malheur malgré quelques éclairs plus lumineux, l' < Homo sovieticus > a survécu à tout: les exécutions, la violence d'Etat et familiale, la pauvreté extrême.

 

  

Posté par MartineR à 12:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 février 2014

A l'abordage

 

DSCN7005

 

Depuis longtemps, je repoussais la demande de mon petit cousin, 9 ans, mais j'ai enfin craqué. Le pire  motif de 14 têtes de mort est terminé; il me reste du jersey au kilomètre...

Posté par MartineR à 13:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


Fin »