Pour toutes les aiguilles

29 mars 2015

P comme .....Pomme de terre

DSCN8005

Et elle a même pondu

Posté par MartineR à 12:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

26 mars 2015

Gros coup de coeur

 

 

téléchargement (3)

 

 Un petit cerf devient grand en même temps que ses bois. Pour se cacher des chasseurs, il se couche et ses bois se font arbres. Se sentant un peu seul, il héberge un couple de puces, puis des canaris, un chat... Et même le chasseur qui est tellement sûr de trouver un cerf dans ces bois !

 

Comme je lis avec des enfants de MS de maternelle, j'avais choisi ce joli livre au beau graphisme très coloré. Une belle histoire de fraternité, de débrouillardise; avec un chasseur pris à son piège: il est forcé de manger son chapeau.

Comme toujours chez Didier/jeunesse de grands auteurs-jeunesse; Malika Doray en est une , Martine Bourre restant ma préférée mais dans un autre registre.  

Posté par MartineR à 07:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mars 2015

De l'Irlande aux USA

 

t_l_chargement__2_

 

Obligée autrefois de fuir l'Irlande et les siens avec son fiancé pour de mystérieuses raisons, Lilly Bere, à quatre-vingt-neuf ans, revit le chemin parcouru depuis son arrivée dans le Nouveau Monde, le "côté de Canaan", au rythme des hommes de sa vie. D'une traversée clandestine à leur installation précaire à Chicago, le jeune couple n'aspire qu'à une vie normale. Mais c'est sans compter avec la menace sourde qui pèse sur eux, et qui va pousser Lilly, désormais seule au monde, à s'enfuir à Cleveland. Devenue employée de maison grâce à son amie Cassie, elle y est témoin des injustices et du racisme de la société américaine. Quand elle rencontre le séduisant et énigmatique Joe, elle croit enfin toucher le bonheur du doigt, jusqu'à une explosion pendant laquelle Joe disparaît... Ce n'est là qu'un des nombreux mystères de la vie de Lilly, racontée comme un thriller, et imprégnée d'une infinie douceur.

 

Source: Externe

Du siècle passé jalonné par les Première et Seconde Guerres Mondiales, la guerre civile Irlandaise, la guerre du Vietnam et enfin celle du Golfe sourdent des traumatismes liés à des disparitions de figures masculines sacrifiées, trépassées ou claustrées dans leur conscience altérée, leur déplaisante couardise.

Sebastian Barry, en réinventant son histoire familiale nourrie des pérégrinations avérées de sa grand-tante aux Etats-Unis, nous plonge dans un récit de femme émigrée au Nouveau Monde, terre d'asile. 

Grâce à une construction narrative brisant la monotonie et à une écriture très élégante qui se conjugue parfaitement avec la simplicité et la douceur de l'héroïne, 

 L'auteur ajoute à son œuvre un soupçon de suspense qui la rend d'autant plus captivante.  

Posté par MartineR à 16:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2015

A sa Mère

 

324_6

 

Dans le cadre du groupe de lecture de ma ville, je viens de lire les lettres de St Ex avec sa mère: on y voit l'auteur dans une relation fusionnelle avec celle-çi. Il se confie totalement sur ses incertitudes; ses joies et problèmes (financiers).

Une belle découverte..

Posté par MartineR à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
20 mars 2015

Printemps

DSCN4910

Posté par MartineR à 08:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


19 mars 2015

Porcelaine végétale.

Montages

 

Bouquet de jacinthes de mon fleuriste sur le marché.

DSCN7993

Posté par MartineR à 09:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mars 2015

Vers la Normandie

DSCN7989

 

Pour une amie qui vit en pays d'Auge mais entourée de moutons alors qu'elle aime beaucoup les vaches..

Modèle toujours issu du livre d'Helen Wind

Posté par MartineR à 08:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mars 2015

Des oeufs..

DSCN7984

  

Modèles issus du livre d'Helen Wind.

 

DSCN7987

 

Toile Lugana; tissu & galon: Entrez sans frapper; Fils DMC/ Variation & NN.

 

DSCN7988

Posté par MartineR à 09:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mars 2015

Après la grande guerre

 

book

 

2 novembre 1918 : l'armistice est proche, et les poilus de moins en moins convaincus de prolonger le combat. Mais, sur la cote 113, le lieutenant d'Aulnay-Pradelle, un aristocrate « terriblement civilisé et foncièrement brutal », veut encore monter à l'assaut, attaquer, conquérir. Et gare à ceux qui traînent des pieds, il leur tirera dans le dos. La scène d'ouverture d'Au revoir là-haut raconte une bataille de trop, qui vire à la boucherie. Trois hommes en sortiront vivants : le fameux lieutenant et, quelques pas derrière lui, Albert Maillard et Edouard Péricourt, un rêveur et un artiste. Et ensuite ? C'est le temps de la démobilisation, du retour à la vie civile qui, justement, intéresse Pierre Lemaitre – le temps où la France, occupée à glorifier ses morts, oublie les survivants.

Venu du polar, le romancier a le sens de la mise en scène, une écriture vive qui ne s'attarde pas, un goût pour les retournements de situation. Mais ici, on le sent porté par une colère, un projet d'envergure et l'envie de secouer des évidences en ces temps de commémoration incontournable. Que deviennent les vétérans lorsqu'ils rentrent chez eux, la gueule cassée et les mains tremblantes, accros à la morphine pour atténuer leurs souffrances ? A qui la guerre profite-t-elle ? Arnaques, vengeances et impostures 

 

Un roman que j'avais envie de lire depuis un certain temps, il a une résonance particulière car ma grand'mère maternelle avait été cherchée,sur le front de l'Est,le corps de son jeune frère mort la nuit du 14 juillet 1915. Par contre lui avait été enterré dans le caveau familial du maire du village.  

 

Ce livre est un livre politique qui dénonce cette boucherie qui a fauché une génération de jeunes hommes. Il y a certaines longueurs à mon avis mais on est tenu tout au long de ce gros roman.

1073140328173747

Monument aux morts de St Martin du Tertre dans le Val d'Oise. 

A André Bourcier 

Posté par MartineR à 08:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2015

L'exil doré de la collaboration

téléchargement

 

En septembre 1944, un petit coin d'Allemagne nommé Sigmaringen, épargné jusque-là par les horreurs de la guerre, voit débarquer, du jour au lendemain, la part la plus sombre de la France : le gouvernement de Vichy, avec en tête le maréchal Pétain et le président Laval, leurs ministres, une troupe de miliciens et deux mille civils français qui ont suivi le mouvement, parmi lesquels un certain Céline. Pour les accueillir Hitler a mis à leur disposition le château des princes de Hohenzollern, maîtres des lieux depuis des siècles. Tout repose désormais sur Julius Stein, le majordome général de l'illustre lignée. Depuis les coulisses où il oeuvre sans un bruit, sans un geste déplacé, il écoute, voit, sait tout. Tandis que les Alliés se rapprochent inexorablement du Danube et que l'étau se resserre, Sigmaringen s'organise en petite France. Coups d'éclat, trahisons, rumeurs d'espionnage, jalousies, l'exil n'a pas éteint les passions. Certains rêvent de légitimité, d'autres d'effacer un passé trouble, ou d'assouvir encore leurs ambitions. Mais Sigmaringen n'est qu'une illusion. La chute du IIIe Reich est imminente et huit mois après leur arrivée tous ces Français vont devoir fuir pour sauver leur peau. De ce théâtre d'ombres rien n'échappe à Julius Stein. Sa discrète liaison amoureuse avec Jeanne Wolfermann, l'intendante du maréchal, le conduira à sortir de sa réserve et à prendre parti.

 

Je viens de lire ce livre à connotation historique & en suis très déçue, car c'est plutôt un roman autour du majordome des Hohenzollern.

Bien sûr on y rencontre tous les << éxilés >> de Vichy & les principaux collabos; mais, à mon avis, leurs relations n'est pas assez développées. Par contre on ressent bien le huis-clos relatif dans le quel ils vivaient. 

Posté par MartineR à 14:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
10 mars 2015

Inspiration polonaise

 

 

Montages1

 

Je brode des oeufs, des oeufs de Pâques, comme ces deux petits peints à la main sur bois; ils viennent de Cracovie.

Posté par MartineR à 14:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mars 2015

Bêê, bêê............

 

 

 

DSCN7973

 

 

Voiçi mes petits moutons qui vont << s'envoler >> de part le monde pour Pâques.

 

 

Montages

 

 

Les diagrammes sont extraits de ce joli livre ( que l'on trouve à 96€ sur le site d'une librairie en ligne, quelle arnaque!!).

téléchargement (1)

Posté par MartineR à 07:18 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mars 2015

Journée des droits de la femme

P4100306

Au Mali...

Posté par MartineR à 10:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 mars 2015

Lettres mère/fille ou fille/mère

 

Source: Externe

 

 

Dans le cadre de << Parlons bouquins >> nous allons discuter sur le genre épistolaire; j'avais lu il y a quelques années ces lettres de Calamity Jane à sa fille. Je les ai dons reprises.. 

 

Ce sont 25 lettres qui s'écoulent de 1877 à 1902; mais beaucoup d'incohérences & des étrangetés à cette relecture.

On y trouve une Calamity Jane racontant sa vie de femme seule dans l'Amérique profonde; à cette fille qu'elle aurait confié à un couple riche....

 

Mais qu'en est-il au juste??

Ces missives ont été découvertes lors de la fête des mères en 1941 sur l'antenne de la BBC.

Par qui ses lettres ont'elles été écrites: par Calamity Jane Sûrement pas!! par sa vraie fille peut être !!!

Par une femme qui a beaucoup souffert du manque de mère; c'est certain..

C'est sûrement l'occasion de découvrir cette femme au destin tragique & pauvre dans cette conquête de l'Ouest de la seconde moitié du XIX°

 

 

Posté par MartineR à 15:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2015

Salon de l'agriculture....secteur *Ovins*

DSCN7971

C'est le printemps météorologique & les naissances continuent...

 

Posté par MartineR à 15:49 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
27 février 2015

Bientôt ....Pâques

DSCN7968

 

A suivre...

Posté par MartineR à 08:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
25 février 2015

Dernières mitaines de l'hiver

Montages

 

Elle avait envie de mitaines...chaudes mais aussi pour aller avec son châle en delight

Voilà, c'est fait....torsedes & point ajouré pour faire << joli >> 

Ce sont les dernières, car je sature!!!

Posté par MartineR à 13:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 février 2015

Lasagnes sans minérai..

 

Je n'ai jamais aimé les lasagnes du commerce même celles de mon charcutier, je n'y retrouve pas le goùt des ingrédients...

 

DSCN7961

 

Alors j'ai préparé les miennes en deux coups de hachoir & mixeur

  • Le hachis pas trop fin: un petit reste de pot-au-feu (joue de boeuf & jumeau)+ un tout petit morceau de talon de jambon + une gousse d'ail dégermée + un tout petit peu de râpé 

 

  • Un coulis/maison: tomates en boite égouttées + un peu de ratatouille (merci Mr Picard, pas de sel mais du poivre.

 

Huiler ou beurrer légèrement un plat allant au four; alterner: coulis, plaque de lasagne, coulis, haché, coulis.....terminer avec du coulis & du râpé. mettre des très petits copeaux de beurre.

20 minutes au four. A déguster avec une salade verte. 

DSCN7963

Posté par MartineR à 13:19 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

Saga estonienne

 

La Colline-du-Voleur (cycle vérité et justice tome 1)

Saga familiale et philosophique embrassant un demi-siècle d’histoire estonienne, 
Vérité et Justice est aussi un roman de formation retraçant l’évolution spirituelle d’Indrek, un jeune paysan qui devient un intellectuel. Chaque volume illustre un aspect de la lutte de l’homme contre les forces qui orientent son destin : lutte contre la terre, contre Dieu, contre la société et contre soi-même, avant la résignation finale qui apparaît comme la condition nécessaire pour accéder à un bonheur relatif. La quête de la vérité et de la justice, aspiration humaine fondamentale qui donne son titre au roman, est un espoir toujours déçu qui aboutit souvent au résultat opposé : le mensonge et l’injustice.
 

Source: Externe

 

J'ai eu du mal à entrer dans ce livre (+ de 600pages quand même), les personnages ne sont pas d'emblée très sympatiques, les paysages & le travail y est très dur dans ce XIX° siècle régit par la religion & la survie au quotidien; mais je pense que maintenant je vais lire les quatre autres tomes... 
Une très belle langue, chaque mot y est pesé, précis.

Posté par MartineR à 08:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2015

Premiers signes du printemps

DSCN7959

Quelques branches prélevées au sein d'un arbuste, une dizaine de jours après les premières fleurs sont écloses.

Posté par MartineR à 15:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


Fin »