Pour toutes les aiguilles

21 janvier 2018

Délice de fainéante

 

Pas envie de cuisiner mais j'ai marié deux éléments de mon frigo & c'est délicieux.

DSCN2550[1]

 

 

 

Faire sauter dans un minimum d'huile des médaillons de dinde de ma volailliere, ajouter une échalote coupée, de la courge en gros morceaux, une demie tomate congelée à cette époque, saupoudrer généreusement d'épices dites marocaines auxquelles j ai rajouté du cumin. Faire cuire à l étuvée en rajoutant un filet d'eau si besoin.

C'est très économique, goûteux,peu calorique; on peut l'accompagner d'une céréale: soit de boulgour soit de riz. 

Un peu de persil du balcon (ou du congélateur) pour la couleur. 

 

Posté par MartineR à 08:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 janvier 2018

BCD ........;??...

 

Kesaco ??? Bibliothèque Centre  Documentaire

 

Après plusieurs années de péripéties nous avons pu accueillir depuis lundi les enfants de maternelle; ils viennent par groupe de 14/15 tous les 15 jours pour écouter (sagement) des lectures, se familiariser avec les livres & bientôt ils pourront emprunter un album pour la quinzaine

 

DSCN2541[1]

 

 

 

DSCN2542[1]

 

 

Quelques vues des rangements avec en plus 2( casiers mobiles avec des coussins que les enfants apprécient beaucoup 

 

DSCN2543[1]

 

Nous sommes complètement informatisés et pour cela Marion en service civique est venue beaucoup nous aider, car tout est indexé avec un lien ou non à la BNF, ce n est pas du ...........gâteau

 

Une petite &quipe de parents & grands parents bénévoles s'est constitué à l instigation très active de la directrice & des enseignants, dont la lecture est dans le projet d'école.

Source: Externe

 

Un livre magnifique qu'ils ont tout de suite repéré.

   Deux pages, un animal par page dans un livre GÉANT comme autant d'affiches d'une des stars du design pour enfants.

Posté par MartineR à 09:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2018

Légumes rôtis

 

DSCN2540[1]

 

Des restes de légumes: chou-fleur, potimarron & patate douce

Les mettre dans un sac congélation avec un peu d'huile & des épices, içi du curry; Mais attention le chou-fleur le prend beaucoup

Mettre simplement au four à 180°C durant environ 20/30'

C'est succulent!

Posté par MartineR à 13:24 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
08 janvier 2018

Reprise

 

Doucement,après un gros épisode long & douloureux dans les articulations, j essaie la reprise progressive du tricot.

 

 

DSCN2534[1]

 

 

Gilet top-down avec raglan encadré par des torsades.

DSCN2535[1]

 

Fil Puna de Drops  gris anthracite (foncé)

Posté par MartineR à 11:34 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2018

Doux potage avec un petit plus

 

DSCN2533[1]

 

 

 

DSCN2531[1]

 

 

 

Une cosse de courge musquée + un reste de purée/maison + une tomate congelée (Mr Picard) + un peu de bouillon de légumes , ne pas saler

Le petit plus: un zeste séché d'orange bio que je broie avec le petit hachoir 

Posté par MartineR à 12:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2018

Super-lune

 

DSCN2527

 

01/01/2018 à 20h

 

Ce phénomène survient lorsque la lune est pleine au moment où elle est au plus proche de la Terre. Elle est alors plus grosse et plus lumineuse dans le ciel

 

Posté par MartineR à 09:05 - Commentaires [4] - Permalien [#]
31 décembre 2017

2017/2018

 

DSCN2484[1]

Posté par MartineR à 23:57 - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 décembre 2017

Roman graphique pour pré-ado & ............ adultes

 

Source: Externe

 

En 1955, dans le sud des Etats-Unis, les bus séparent encore les Noirs et les Blancs. La discrète Rosa Parks ose refuser cette ségrégation. En prônant la non-violence, Martin Luther King fait grandir la protestation pour obtenir l'égalité. Avec des milliers d'autres, Rosa et Martin marchent, dénoncent et parviennent à faire changer la loi. Du grand rêve de Martin et Rosa à l'élection de Barack Obama, un espoir se dessine : que l'humanité laisse enfin s'épanouir chacune de ses couleurs !(éditeur)

 

Dans cet opus, Rue du Monde encore une fois joue dans la cour des grands éditeurs.

Une première partie en roman graphique sur l'histoire de ces deux grandes figures de la lutte des droits des noirs aux USA

Au milieu une grande fresque sur l'histoire de l esclavage (Afrique/USA)

Un cahier documentaire des années 50 aux USA à l'ère Obama.

 

Les dessins de Zaü sont très explicites pour décrire cette période si tourmentée & si proche.

 

Un livre pour tous mais que j'ai offert à mes petits enfants! 

Chut je l ai lu avant de faire le paquet-cadeau! 

  

Posté par MartineR à 13:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
24 décembre 2017

Cadeau mais pas pour moi........

 

Source: Externe

 

Ce sont donc des rues animées et vivantes qu’il est donné aux photographes, français (Robert Doisneau, Willy Ronis, Raymond Depardon, Édouard Boubat), comme étrangers (Peter Cornelius, Erwin Blumenfeld, Robert Capa, Ervin Marton, Ernst Haas), d’immortaliser en couleurs. Leurs images pleines de charme et de fraîcheur nourrissent aujourd’hui la légende d’un Paris révolu. (éditeur)

 

Je l'ai feuilleté & refeuilleté......crise de nostalgie de l'enfance, quoique je préfère certains aspects (surtout de confort) du XXI°siècle.

 

Quel bond en plus de 50 ans! Toutes les photos ne sont que souvenirs: la droguerie comme celle de mes parents, les soeurs de St Vincent-de-Paul & leurs cornettes; la marchande de violette de la place de l'Opéra, etc

Posté par MartineR à 12:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 décembre 2017

Littérature & Algérie

 

Source: Externe

 

En 1935, Edmond Charlot a vingt ans et il rentre à Alger avec une seule idée en tête, prendre exemple sur Adrienne Monnier et sa librairie parisienne. Charlot le sait, sa vocation est d'accoucher, de choisir de jeunes écrivains de la Méditerranée, sans distinction de langue ou de religion. Placée sous l'égide de Giono, sa minuscule librairie est baptisée Les Vraies Richesses. Et pour inaugurer son catalogue, il publie le premier texte d'un inconnu : Albert Camus. Charlot exulte, ignorant encore que vouer sa vie aux livres, c'est aussi la sacrifier aux aléas de l'infortune. Et à ceux de l'Histoire. Car la révolte gronde en Algérie en cette veille de Seconde Guerre mondiale.

En 2017, Ryad a le même âge que Charlot à ses débuts. Mais lui n'éprouve qu'indifférence pour la littérature. Étudiant à Paris, il est de passage à Alger avec la charge de repeindre une librairie poussiéreuse, où les livres céderont bientôt la place à des beignets. Pourtant, vider ces lieux se révèle étrangement compliqué par la surveillance du vieil Abdallah, le gardien du temple.(éditeur)

 

Encore une belle découverte que ce roman de rentrée & cette auteure franco-algérienne!

 

En partant sur la difficulté à la culture de (sur)vivre en ALgérie en 2017, quand l'obscurantisme ne s'éteint pas ( voir le massacre de la statue de Sétif cette semaine),elle fait revivre Edmond Charlot , sa librairie,sa maison d'édition et aussi son engagement de même que celui de beaucoup d'intellectuels au XX°, et par la voix du jeune Ryad elle confronte les différentes générations. 

 

Source: Externe

 

En lisant ce roman j'ai beaucoup pensé à mon amie Keltoum & ses ami(e)s

Posté par MartineR à 10:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
21 décembre 2017

Hiver

 

DSCN2521[1]

 

 

Les jours vont commencer à rallonger demain, mais le brouillard va-t-il se dissiper?

Posté par MartineR à 09:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
04 décembre 2017

De génération en génération

 

Lakhdaria

 La région de Palestro en Grande Kabylie renommée Lakhdaria,

Source: Externe

 

L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoirefamiliale qui jamais ne lui a été racontée ?
Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’elle ait pu lui demander pourquoi l’Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l’été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l’Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ?


Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l’Algérie, des générations successives d’une famille prisonnière d’un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d’être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales. (éditeur)

 

Dans ce roman l'auteure en plus d'informer sur le sujet des harkis (que beaucoup prennent pour des émigrés comme tous les maghrébins venus en France à la demande des grands industriels dès les années 50) trace avec brio  l'évolution d'une famille somme toute très française

 

Mais c'est surtout la problématique des racines pour mieux se construire.

Dans une émission je l'avais entendu parler de la transmission chez les survivants de la Shoah par la sociologue Nicole Lapierre celle-çi replacait l'histoire de sa famille dans le phénomène migratoire des juifs d'Europe centrale mais de toutes les émigrations.

Ce qu'elle nomme l'héroïsme des immigrés.

Alice Zeniter par sa plume & son style fait de même pour Ali, Hamid & tous les autres

 

Un excellent livre différent de **Sombre Dimanche** paru il y a quelques années; mais qui restera comme un grand livre de la rentrée littéraire 2017 

 

 

Posté par MartineR à 09:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
01 décembre 2017

Prévention, dépistage, éducation

Source: Externe

Posté par MartineR à 11:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 novembre 2017

Novembre en OR

 

Lors des derniers beaux temps je suis allée **promener mon APN** dans le parc de la médaithèque près de chez moi.

 

DSCN2457[1]

 

La médiathèque *Le grimoire*

 

DSCN2459[1]

 

 

 

DSCN2461[1]

 

 

 

DSCN2462[1]

 

 

 

DSCN2464[1]

 

 

 

DSCN2467[1]

 

 

 

DSCN2469[1]

 

 

Fruits de gingko

DSCN2475[1]

 

 

L automne fut magnifique, dans 3 semaines les jours vont rallonger.

 

DSCN2474[1]

Posté par MartineR à 08:24 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
29 novembre 2017

Au détour d'une rue & d'une impasse près de la >

IMG_20171115_155256.jpg

 

 

 En plein été c'est une cascade de fleurs

_20171117_215106.JPG

 

 

 

IMG_20171115_155500.jpg

 

 

IMG_20171115_155525.jpg

Posté par MartineR à 08:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
28 novembre 2017

C'est la ouate du matin........

 

Source: Externe

Posté par MartineR à 12:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
20 novembre 2017

Carmin

 

DSCN2453

 

 

Chrysanthèmes & renoncules pour essayer d'égayer la grisaille ........

DSCN2454

 

 

 

DSCN2455

 

 

DSCN2456

Posté par MartineR à 12:37 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2017

Dada.!

 

Source: Externe

 

Septembre 1908. Gabriële Buffet, femme de 27 ans, indépendante, musicienne, féministe avant l’heure, rencontre Francis Picabia, jeune peintre à succès et à la réputation sulfureuse. Il avait besoin d’un renouveau dans son œuvre, elle est prête à briser les carcans : insuffler, faire réfléchir, théoriser. Elle devient «  la femme au cerveau érotique  » qui met tous les hommes à genoux, dont Marcel Duchamp et Guillaume Apollinaire. Entre Paris, New York, Berlin, Zürich, Barcelone, Étival et Saint-Tropez, Gabriële guide les précurseurs de l’art abstrait, des futuristes, des Dada, toujours à la pointe des avancées artistiques. (éditeur)

 

Un livre que je n'ai pas aimé mais que je n'ai pas pu quitter....

Les arrières petites filles de Gabrièlle & de Picabia ont découvert très tard l'existence de cette branche familiale & elles écrivent à quatre mains l'histoire de cette femme que l'éditeur présente comme féministe ! ???..

 

Gabrielle, descendante directe de Jussieu & de Lamartine, versaillaise,fille de militaire, musicienne, élève de Vincent d'Indy, trilingue va tout abandonner pour vivre et se marier à Picabia: un homme maniaco-dépressif, opioame, alcoolique, débauché.........Ils vont vivre de façon intense durant un peu plus de 10 ans, faire quatre enfants mais ne pas s'en occuper. Le dernier se suicide à 27 ans d'overdose, c'était le grand-père des deux auteures.

 

On côtoie toute cette faune du début du XX° siècle qui ne vit que pour son plaisir & par la provocation....

Source: Externe

Ce qui est intéressant c'est de comprendre les liens entre toute cette (presque) jeunesse qui a impulsé beaucoup de courants intellectuels & culturels du XX°.

 

Posté par MartineR à 08:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
14 novembre 2017

Ce matin

 

Beau soleil à 08H avec 0°C

DSCN2443

Posté par MartineR à 08:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2017

Velouté (s) du soir

DSCN2438

 

 

Le soir, rien de plus facile & bon qu'un velouté.

 

Ici: un morceau de patate douce + une carotte/sable+ une échalote+ quelques grains de coriandre

Recouvrir d'eau & faire bien cuire & mixer

Un peu de lait de coco & des pluches de persil 

 

Une variante: carotte+patate douce+fonds d'artichaut congelés+lentilles corail

Posté par MartineR à 08:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :